Prison sex
ça a pris longtemps pour se souvenir ce qui est vraiment arrivé.
j'étais alors si jeune et vestal,
je sais que j'ai mal,
mais je respire, donc je suppose que je suis en vie
même si certains signes semblent prouver le contraire.
J'avais les mains liées,
la tête basse, les yeux fermés,
et la gorge grande ouverte.

Fais aux autres ce qu'on t'a fait, à toi.

Je flotte complètement,
J'ai besoin de dormir un peu.
Mon agneau,mon martyr, tu as l'air si pur.
Ne veux-tu pas t'approcher un peu,
assez près pour que je puisse te sentir.
J'ai besoin que tu ressentes ça,
Je ne peux supporter de brûler plus longtemps.
Libéré dans cette sodomie.
Pour un doux moment je suis entier.

Fais maintenant à toi ce qui m'a été fait.

Tu respires alors je suppose que tu es toujours en vie
même si certains signes semblent prouver le contraire.
Ne veux-tu pas t'approcher un peu,
assez près pour que je puisse te sentir.
J'ai besoin que tu ressentes ça
j'ai besoin que ça me rende entier.
Il y a la libération dans cette sodomie.
Car je suis ton témoin que
le sang et la chair sont dignes de confiance.
Seul ce moyen sacré m'apporte la paix de l'esprit.

Tu as les mains attachées, la tête basse,
Les yeux fermés.
Tu as l'air si pur maintenant.

J'ai trouvé une sorte d'équilibre mental temporaire dans cette
merde, ce sang et ce sperme sur mes mains.

Mon cercle vicieux se poursuit.
Mon agneau, mon martyr, ce sera bientôt fini.
Tu as l'air si pur.

Source : Reflecting Moon